•   



    59155_nepasdire_.gif




    Ne pas dire !

     

     Ne pas dire au temps qui passe

    Que ma vie est une impasse

    Ne pas dire au temps qui passe

    Que sur moi il laisse des traces

    Mais je veux dire au moment

    Que je le vis en souriant

     

    Ne pas dire au temps qui passe

    Que la roue tourne trop vite

    Ne pas dire au temps qui passe

    Que sur mon visage il pose rides

    Mais je veux dire au moment

    Comme il vient je le prends

     

    Ne pas dire au temps qui passe

    Sur ma joue coule une larme

    Ne pas dire au temps qui passe

    Trop mêlées les joies et drames

    Mais je veux dire au moment

    Je le cueille en printemps

     

    Ne pas dire au temps qui passe

    Qu’il pèse lourd sur moi

    Ne pas dire au temps qui passe

    Qu’en lui j’ai trouvé la foi

    Mais je veux dire au moment

    Qu’il est trésor comme diamant

     

    Ne pas dire au temps qui passe

    Tous mes jours de malheur

    Ne pas dire au temps qui passe

    Qu’il a déchiré mon cœur

    Mais je veux dire au moment

    Je suis sereine maintenant

     

    Ne pas dire au temps qui passe

    Qu’il m’a volé mon enfant

    Ne pas dire au temps qui passe

    Que j’ai vécu en souffrant

    Mais je veux dire au moment

    Que je vis mieux le présent

     

    Ne pas dire au temps qui passe

    Tant bien que mal je m’efface

    Ne pas dire au temps qui passe

    En vieillissant je me tracasse

    Mais je veux dire au moment

    Que je provisionne le temps

     

    MamieCoco

    67178_okT8_1d9_1.gif

     

     


    10 commentaires
  •   


    62579_chez_m_m_.jpg 

    Chez  Mémé et Pépé !

    Dans ma tendre enfance je vivais chez mémé et pépé
    Avec frères soeur parents et tous leurs aînés
    Une maison de ferme à seulement deux pièces
    La place était restreinte on logeait de justesse

    L’endroit principal poêle à charbon deux lits de coins
    Au milieu immense table et bancs en bois de sapin
    Enorme cheminée où mijotait constamment la Mojette
    Accroché en haut le jambon s’imbibant de fumette

    Nous tous les enfants cousins étions plus petits
    Dormions toujours trois ou quatre dans le même lit
    Quatre lits de coins comblaient la pièce d’à côté
    Et trois grandes armoires que l’on appelait cabinets

    La toilette se faisait dans une grande bassine d’eau
    Chauffée l’été par le soleil donnait droit au bain chaud
    Au pied de notre lit la nuit gonflait la pâte à gâche
    A la chaleur de nos corps pour le jour de Pâques

    Dans la souillarde une drôle de machine dominait
    C’était l’écrémeuse qui des vaches transformait le lait
    Mémé jetait le lait beurre mais gardait la fraîche crème
    Brassée pour du beurre dans moule de bois à brèches

    A la ferme volatiles bovins chiens faisaient bon ménage
    A six heures du matin le coq réveillait tout le village
    Les poules pondaient et faisaient plein des poussins
    Dans les clapiers des dizaines de nids de lapins

    Matins et soirs j’avais pour rôle de traire les vaches
    Pour moi si petite c’était une bien lourde tâche
    Mais j’adorais faire je connaissais à toutes leurs noms
    C’était çà mon enfance j’aimais bien ce n’était que bon

    Sont encrés dans ma tête tous ces jolis souvenirs
    Dans ma ferme du « Chiron » il y faisait bon vivre
    Si je pouvais je revivrais bien cette jolie époque
    Car ma vie d’aujourd’hui m’a apporté trop de chocs

     

    Pépé et Mémé reposez en paix je ne vous ai pas oublié


    MamieCoco

    91708_okT8_1d1_1.gif

       

     


    2 commentaires
  •   



    32435_lereversdudestin.gif


    Le Bon Revers du Destin

     

     Il était une fois une jeune fille Emie

     

    Qui rêvait de trouver un bon mari

     

    Mais sa maman lui disait toujours

     

    Aucun garçon ne te fera la cour

     

      

    Sa maman n’était pas gentille

     

    Lui disait tu es trop moche ma fille

     

    Personne ne voudra de toi

     

    Parce que tu ressembles à ton papa

     

      

    Son gentil papa Emie le vénérait

     

    Il n’était pas beau mais elle l’aimait

     

    Sa maman était si méchante

     

    Envers tout le monde méprisante

     

      

    Alors Emie traça sans bruit son chemin

     

    Sans rien dire elle tendait la main

     

    Aux garçons des villages autour

     

    Se sachant moche elle cherchait l’amour

     

      

    Rien ne se passait elle grandissait

     

    Son corps devenu femme plaisait

     

    Elle devenait jeune demoiselle

     

    Se disant toujours je ne suis pas belle

     

      

    Puis à un bal du quatorze juillet

     

    Toute la nuit elle resta pour danser

     

    S’amusant éperdue pour tout oublier

     

    Balayant de son coeur cette terrible idée

     

      

    Elle avait banni de sa tête cette belle vie

     

    Que la cruauté de sa mère avait démolit

     

    Chassé de son cœur ce beau mariage

     

    Qu’elle visualisait depuis son jeune âge

     

      

    Un jeune homme l’avait remarqué

     

    D’un seul regard lui la trouva beauté

     

    Il s’approcha timidement d’Emie

     

    Il lui dit « veux tu devenir ma Mie »

     

      

    Emie n’en croyait pas ses oreilles

     

    « Mais tu vois bien que je suis vilaine »

     

    « La beauté physique je la met de côté

     

    J’ai senti de ton cœur la bonté »

     

      

    Elle eu son beau mariage en blanc

     

    Regardant en biais narguant sa maman

     

    Avec son homme alla vers son papa

     

    Versant des larmes de joies dans ses bras


     
      

    Comme quoi le destin à ses revers voilà !

     

    Comment une maman peut-elle dire çà

     

    Tel qu’ils sont nos enfants sont beaux

     

    Et ils sont de la vie un magnifique cadeau

       

    Histoire vraie ! Mon Histoire !

     

      

    MamieCoco

    31348_okT8_1bJ_1S.gif

     

     


    votre commentaire
  •   

     

    Bonjour à tous

    Voilà je vous présente Hapache
    Petit Jack Russel de 7 mois

    80740_DSC_0885.jpg

    Il est impossible de remplacer un Enfant mais on peut pour un chien la mort de notre Truffette son abscence nous étaient insuportables
    Voilà notre nouvelle boule de poils qui à redonné de la vie dans la maison y en avait besoin
    Très complice avec notre minette Lilou et sa grande copine Vickie qui a 8 ans

    Bonne journée à chacun de vous
    Je vous embrasse fort je ne vous ai pas oublié

    A bientôt

    MamieCoco

    89860_DSC_0642ww.jpg

    46147_DSC_0659www.jpg

     


    8 commentaires
  •   

     



      85294_Truffette.jpg

     

    Que de regrets!

    Voilà bientôt 1 mois notre petite princesse
    Nous quittait pour un autre monde 
    Pourtant elle était pleine de vie
    En pleine forme mais aimait trop chasser

    Alors ce 18 septembre passé
    Elle courait après les lézards et les vipères
    Jusque là elle en avait toujours eu le dessus
    Mais un jour vient où on l'on trouve plus fort

    Une saleté de vipère s'est retourné contre elle
    L'a mordu au cou elle a crié très fort
    Nous étions tout près d'elle
    Et puis elle a paralysé tout de suite

    Nous avons vite courru chez le véto
    Qui l'a prise en main tout de suite
    Mais malgré tous les soins apportés
    Elle est partie vingt quatre heures après

    Nous l'avons ramené dans un carton les larmes pleins les yeux
    Puis enveloppé dans un thee shirt à son maître
    Elle repose à côté de nous près du petit cabanon
    Sous quatre beaux pavés de granit

    Nous retiendrons tout le bonheur qu'elle nous a donné
    Pendant près de onze ans près de nous
    Et tout l'amour quelle nous a rendu chaque jour
    Elle était petite mais prenait beaucoup de place

    Au revoir ma Bibie nous t'aimerons toujours
    Gros poutous de la part de ta grande amie Vickie qui s'ennuie
    Et de Lilou ta complice minette
    Merci de nous avoir donné tant d'amour et de joie

    A dieu ma princesse!

    MamieCoco

     28570_cd284d16.gif

     


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique